Vous êtes ici : Accueil » Archive Catégorie: " Agriculture » "

Agriculture

Chaque année, le salon FERME EXPO à Tours accueille de nombreux visiteurs :

Pour sa 13ème édition, Ferme Expo Tours accueille des visiteurs sur plus de 2 hectares dédiés à l’Agriculture au Parc des Expositions de Tours.

5 000 agriculteurs, 300 entreprises et éleveurs exposants, 450 bovins, ovins et équins sont attendus durant les trois jours de la manifestation au Parc des Expositions de Tours.

 

Le programme comprend des actions à destination des visiteurs professionnels avec :

  • des concours professionnels pour les éleveurs (bovins, ovins, équins, chiens de troupeaux…)
  • des conférences : semences & plants, Chambre d’Agriculture,
  • un Village métiers et formation,
  • des nouveautés avec les Trophées de l’innovation.

Pour le grand public, c’est pendant trois jours, l’occasion de venir découvrir ou redécouvrir le monde de l’agriculture, discuter avec les agriculteurs, voir les animaux, les machines…

De nombreuses animations sont proposées aux visiteurs au fil du salon : visite virtuelle de ferme, atelier moulage d’empreintes d’animaux de la forêt, initiation à la pêche, atelier caresse des chevaux, baptêmes poneys (activité payante), découvertes autour du lait, de la viande, des fruits & légumes, des céréales…..

Infos pratiques

 

En savoir plus :

Le mois de mai 2018 a été marqué par de multiples orages d’une intensité variable, souvent accompagnés de pluies et générateurs de dégâts de grêle, excès d’eau, coulées de boue… un peu partout sur le territoire.

2018-05-31-BG-Vigne greleVigne touchée dans l’Aube (photo L’ÉTOILE).

 

Ces orages à répétion sont dus au télescopage ce printemps entre :

  • le vent chaud venu d’Afrique du Nord,
  • le vent frais venu du Nord de l’Europe,
  • les perturbations générées par une petite dépression centrée sur le Nord du Portugal.

Des épisodes de grêle violents ont été constatés dans les régions de Cognac, dans le bordelais et dans la région Champagne/Troyes, impactant notamment les vignobles.

En savoir plus :

expertise vigne

Différents épisodes de gel ont touché les vignobles français en avril 2017, notamment dans la moitié Est du pays.

 

A cette occasion, le Ministère de l’Agriculture a émis un communiqué de presse qui permet de faire un point sur les mesures mises en place.

Les Services du Ministère rappellent que « les pertes de récolte étant assurables, elles ne relèvent pas du régime des calamités agricoles ».

Le Ministre Stéphane Le Foll souligne « l’importance pour les agriculteurs d’assurer leurs cultures, en rappelant que le «contrat socle» lancé fin 2015 bénéficiait d’un taux de subvention de 65% de la prime payée. »

 

Decret 2013-1276

Communiqué de Presse du Ministère de l’Agriculture du 24 avril 2017

 

 

2016_Champs_inondés

Dans sa conférence de presse du Bilan de l’année 2016, fédération française des assurances (FFA) révèle que l’année 2016 la  a coûté 2,3 milliard d’euros aux assureurs français :

2017-03-09-FFA-34

« Trois départements, la Seine-et-Marne, l’Essonne et le Loiret ont concentré 45 % des dégâts de ces inondations. Dans le détail, 800 millions d’euros ont été versés aux particuliers, 300 millions aux entreprises et 200 millions pour les récoltes agricoles ». En savoir plus : BFMbusiness

2017-03-09-FFA-35

Pour les agriculteurs, le total des événements climatiques assurés en France a atteint le coût « historique » de 820 millions d’euros :

 

2017-03-09-FFA-37

En savoir plus : BFMbusiness et Inondations sur le site de la FFA.

Les intempéries de l’an dernier ont coûté très cher au secteur. La « Ferme France » est toujours sous-assurée.

2017_article_les_Echos

Les Echos reviennent sur l’année 2016 qui « « a touché toutes les régions et tous les types de culture, les grandes cultures comme les vignes », indique Emmanuel Lelièvre, directeur des opérations d’assurance et de réassurance à l’Etoile Assurance, une mutuelle spécialisée dans l’assurance des aléas climatiques sur récolte. »

(…)

« « Il y a eu beaucoup de demandes de devis, mais les taux de concrétisation sont plutôt décevants. L’agriculture traverse une période compliquée sur le plan économique. Beaucoup d’exploitants sont obligés de faire des coupes dans leurs budgets et font généralement l’impasse sur certaines garanties d’assurance », observe Emmanuel Lelièvre. »

Découvrez l’article complet de Laurent Thévenin, publié par Les Echos le 16 février 2017 sur ce lien.

Source : Les Echos

 

Le Salon sera ouvert du 25 février au 5 mars 2017

Accès au salon : Paris, Parc des Expositions Porte de Versailles.

SalonAgriculture2017

Découvrez Fine, nouvelle vache égérie du Salon, de race Bretonne Pie-Noir.

Le prochain Salon International de l’Agriculture se tiendra à Paris, Porte de Versailles, tous les jours de 9 heures à 19 heures (il n’y a plus de nocturne), du samedi 25 février au dimanche 5 mars 2017.

En savoir plus : www.salon-agriculture.com

 

Egalement LE SIMA sera ouvert du 26 février au 2 mars 2017, à Paris Nord Villepinte, de 8h30 à 18h00. 

2017_SIMA

En savoir plus : www.simaonline.com

 

Les agriculteurs auront jusqu’au 28 décembre 2016 pour déposer leur formulaire de déclaration de contrat multirisque climatique sur récolte 2016 (CERFA 14099*06).

2016_cerfa_declaration_contrat_amr_detail

 

Afin d’obtenir une aide à l’assurance récolte dans le cadre des contrats multirisques, les agriculteurs assurés doivent faire parvenir l’original de leur Formulaire CERFA à leur DDT(M).

 

Le Ministère a décidé de reporter au 28 décembre 2016 la date limite pour le dépôt des formulaires à la DDT(M). En règle générale, la date de dépôt du formulaire de déclaration de contrat est fixée au plus tard le 30 novembre de l’année. Exceptionnellement cette année, cette date est reportée au 28 décembre 2016.

A cette date, l’original du formulaire de déclaration de contrat doit impérativement être déposé à la DDT(M) du siège de l’exploitation. C’est la date de réception du formulaire qui est prise en compte et non la date d’envoi du courrier.

Ce formulaire de déclaration de contrat pré-rempli est envoyé par L’ETOILE à ses assurés titulaires d’un contrat d’Assurance Multi-périls sur Récoltes. Il appartient à l’assuré de vérifier la conformité des informations y figurant et de le signer avant de le transmettre à la DDT(M) du siège de l’exploitation.

A noter uniquement pour l’encadré « Identification de l’assuré » :

Si le formulaire comporte des inexactitudes dans l’encadré IDENTIFICATION, l’assuré ne peut pas procéder lui-même à la mise à jour mais il doit contacter L’ETOILE.

 

 

Rappel des obligations liées à l’obtention des subventions :

  • assurer au moins 70 % de la superficie des cultures de vente du groupe « grandes cultures, cultures industrielles, légumes et horticulture » de l’exploitation OU assurer 100 % de la superficie du groupe « Vignes » de l’exploitation,
  • demander à bénéficier de l’aide à l’Assurance Récolte sur la déclaration PAC 2016 (case à cocher),
  • avoir acquitté à L’ÉTOILE la totalité de la cotisation au plus tard le 31 octobre 2016,
  • avoir renvoyé signé le Formulaire de déclaration de contrat multirisque (Cerfa fourni par L’ÉTOILE) avant le 28 décembre 2016, à la DDT(M) (Direction Départementale des Territoires et de la Mer).

La subvention est reversée directement aux assurés par les Pouvoirs Publics.

 

article_46_2016_10_04_pacte_consolidation

Le Premier ministre Manuel Valls annonce un pacte de consolidation et de refinancement des exploitations agricoles.

Le 4 octobre 2016, M. Manuel Valls, Premier ministre et M. Stéphane Le Foll, Ministre de l’agriculture, ont présenté des mesures exceptionnelles pour aider les agriculteurs après la campagne catastrophique vécue en 2016.

article_46_pacte_consolidation_pdf

Le pacte de consolidation et les mesures détaillées sont disponibles sur le site du gouvernement.

La mesure n° 5 de ce pacte vise à favoriser le développement de l’assurance récolte. Pour encourager la souscription d’une assurance-récolte pour l’année 2017, le Gouvernement s’engage à garantir un taux de subvention de 65 % des cotisations, quel que soit le nombre total de souscriptions.

article_45_s_le_foll

Stéphane Le Foll a présenté le 7 septembre 2016 les calendriers 2015 et 2016 des versements des aides PAC.

Ce calendrier est disponible sur le site de l’ASP et sur le site du Ministère de l’Agriculture.

Pour les aides PAC 2016, un apport de de trésorerie remboursable sera versé le 16 octobre, à condition d’en faire la demande sur Telepac avant le 20 septembre 2016. Pour plus de renseignements, vous pouvez vous reporter sur les sites spécialisés, par exemple :

Actualités
Météo