Vous êtes ici : Accueil » Les aléas climatiques assurés : La Grêle

LES ALEAS CLIMATIQUES ASSURES : LA GRELE


grele

Souvent qualifiée de fléau atmosphérique majeur par les agriculteurs, la grêle représente une menace d’anéantissement total des récoltes. Chaque année, les dégâts se chiffrent en milliards d’euros.

Au cours de son cycle dans la nature, l’eau évaporée puis condensée, liquide ou solide, contenue dans les nuages, peut retomber sous forme de pluie, de neige, de grêle. Les nuages d’orages (cumulo-nimbus) donnent parfois de la grêle et non de la pluie.

Les grêlons sont des grains de glace plus ou moins ronds. Ils se forment à partir de cristaux de glace brassés verticalement par de violents courants d’air au sein du nuage.

Ils capturent ainsi des gouttelettes d’eau qui congèlent à leur contact, formant des couches successives de glace.

Ces couches sont transparentes quand elles se forment dans les parties inférieures du nuage, plus chaude, où l’eau congèle plus lentement ; elles sont opaques quand les gouttelettes d’eau se trouvent dans les zones supérieures les plus froides du nuage et congèlent instantanément. Les grêlons font entre 5 et 50 mm de diamètre, mais peuvent être bien plus gros (jusqu’à 19 cm de diamètre).

Les violentes tempêtes de grêle se produisent surtout dans les plaines continentales qui offrent des conditions favorables au développement de gros nuages d’orages. Il arrive que l’on trouve au cœur des grêlons des insectes – parfois même des grenouilles –qui ont été aspirés dans le nuage par de puissants courants ascendants. Certains grains de glace ne sont pas entièrement solides, mais formés de neige fondue entourée d’une pellicule de glace ; ce sont des grains de grésil (en dessous de 5 mm).

grele-schema
vehicule-avec-legende

Si une averse de grêle moyenne ne dure pas plus de 10 minutes, elle met en jeu des masses de glace étonnantes : couvrant une surface de l’ordre de 100 km², elle génère chaque fois quelque 300 milliards de grêlons. Le ciel nous tombe véritablement sur la tête, car ceux-ci représentent une masse totale de 50.000 tonnes. Il peut tomber jusqu’à 15.000 grêlons par m² en un quart d’heure. En général, ils ne présentent pas un diamètre de plus d’un centimètre.

Il arrive que les grêlons atteignent des dimensions impressionnantes :grele2

A Strasbourg, lors de l’orage du 11 août 1958, il est tombé des grêlons de la taille de balles de tennis, le plus gros retrouvé pesait 972 grammes.

Le plus gros connu, tombé dans le centre des Etats Unis au Nebraska le 22 juin 2003 mesurait 47,6 cm de circonférence. Le record mondial du plus lourd grêlon connu semble détenu par celui tombé à Golpalganj au Bangladesh le 14 avril 1986 avec 1,02 kg (source Wikipédia).

Il existe des « années à grêle », qui laissent des cicatrices profondes : en 1977, année catastrophique, la grêle a détruit plus de 4% de la production végétale française, et a coûté 2,6 milliards de francs de l’époque. En 1984, autre année noire pour la grêle, le 11 juillet a illustré les dégâts qu’elle peut faire en une seule fois : en moins de 12 heures, 19 départements ont été touchés par des orages de grêle, 256 communes ont été déclarées sinistrées, et les dégâts ont atteint le milliard de francs…

En 2000, après la tempête « du siècle » de décembre 1999, deux journées de juillet ont suffi à mettre à néant des milliers d’hectares de cultures qui allaient être récoltés dans les jours qui suivaient. En 2007 et 2013, ce sont encore des milliers de déclarations de sinistres grêle qui ont afflué dans les Services de L’ÉTOILE.

Actualités
Les 5 et 6 août 2017, L'ÉTOILE a participé à La route du Champagne dans la Vallée de la Sarce.
L'Argus de l'Assurance publie un article consacré au risque GRELE, où L'ÉTOILE intervient
Orages, grêles : quels sont les délais à respecter ? Qui avertir ? Quelles mesures prendre ?
Le Ministère a publié un communiqué au sujet des gels d'Avril
Météo