L’assurance des récoltes depuis 1834

Les premières estimations représentent un coût de 500 millions d’euros pour les assureurs français, pour les événements survenus entre fin décembre 2013 et février 2014.

Lettre Assurer-211

Dans sa lettre Assurer du 24 mars 2014, Jacques de Peretti (Président de la Commission Plénière des Assurances de Biens et de Responsabilité à la Fédération Française des Sociétés d’Assurance, organisme dont L’ÉTOILE fait partie) présente les premières estimations du coût pour les assureurs des événements climatiques majeurs subis entre fin 2013 et début 2014 :

–          tempêtes sur la façade Atlantique pour 200 millions,

–          inondations dans le Var pour 180 à 220 millions,

–          cyclone Bejisa à la Réunion pour 50 millions.

 ONRN

Vous pouvez également vous informer sur ce sujet auprès de l’Observatoire National des Risques Naturels (ONRN).

Voir l’arrêté de reconnaissance de catastrophe naturelle paru le 18 mai 2014 : arrêté du 13 mai 2014.

Suivez nous

Actualités
  • Le 15 juin dernier, les départements de la Drôme, de l’Ardèche et de l’Isère ont subi des orages et des chutes de grêle qui ont détruit des récoltes de fruits, de céréales ou des vignes
  • Consultez le site de la Fédération Française de l'Assurance pour vous informer sur l'assurance des récoltes
  • Orages, grêles : quels sont les délais à respecter ? Qui avertir ? Quelles mesures prendre ?
Météo
Archives
Categories