Vous êtes ici : Accueil » Posts Tag: "Orage"

Orage

Le mois de mai 2018 a été marqué par de multiples orages d’une intensité variable, souvent accompagnés de pluies et générateurs de dégâts de grêle, excès d’eau, coulées de boue… un peu partout sur le territoire.

2018-05-31-BG-Vigne greleVigne touchée dans l’Aube (photo L’ÉTOILE).

 

Ces orages à répétion sont dus au télescopage ce printemps entre :

  • le vent chaud venu d’Afrique du Nord,
  • le vent frais venu du Nord de l’Europe,
  • les perturbations générées par une petite dépression centrée sur le Nord du Portugal.

Des épisodes de grêle violents ont été constatés dans les régions de Cognac, dans le bordelais et dans la région Champagne/Troyes, impactant notamment les vignobles.

En savoir plus :

Eclair 

Le 3 octobre dernier, de violents orages accompagnés de pluies très intenses ont provoqué des inondations, des coulées de boue et des mouvements de terrain sur la Côte d’Azur, occasionnant la mort de 20 personnes sur une bande littorale allant de Cagnes sur Mer à Mandelieu-la-Napoule, en passant par Biot, Cannes, Antibes, Le Cannet… (voir répartition géographique des lames d’eau sur Keraunos.org).

Face à ce phénomène exceptionnel, les assureurs et les pouvoirs publics se sont mobilisés : les procédures d’indemnisation ont été facilitées et les assurés pourront avoir des avances sur indemnisation selon leurs besoins (voir plus de détails sur FFA.fr).

Des arrêtés « Catastrophes naturelles » ont été publiés :

Cet  événement climatique représenterait pour les assureurs des dommages pouvant aller jusqu’à 650 millions d’euros (voir argusdelassurance.com).

Le Sud-Ouest et plus particulièrement le Gers et le Tarn-et-Garonne ont subi un violent orage, accompagné de fortes rafales de vent et d’importantes précipitations, lundi 31 août dans la soirée. Plus de 100 000 foyers se sont retrouvés sans électricité sur l’ensemble du Sud-Ouest, la rentrée scolaire prévue le lendemain a été reportée à mercredi ou jeudi dans de nombreuses écoles. Deux personnes sont mortes : une jeune femme écrasée par un arbre dans sa voiture dans le Tarn-et-Garonne et un chauffeur routier foudroyé sur un parking en Charente. 

  • Pour plus d’informations sur les orages du 31 août, connectez-vous sur : Keraunaus.fr

 

Les cultures de maïs et tournesol ont souffert, ainsi que les vignes qui étaient à maturité et pour lesquelles les vendanges étaient sur le point de commencer. Les arbres fruitiers ont également été touchés, notamment les pommiers et leurs filets anti-grêle.

Ces dommages dus à la grêle ou à la tempête étant assurables, ils ne peuvent pas être pris en charge par le régime des catastrophes naturelles.

  • Pour plus d’informations sur la prise en charge des assurances, connectez-vous sur : ffa.fr

Toujours dans la nuit du 31 août au 1er septembre, vers 2h00 du matin, c’est la région de Chablis, Courgis, Préhy, Fyé qui a subi une grêle intense, avec des dommages importants sur les vignes qui devaient bientôt être récoltées. Les représentants de L’ÉTOILE étaient sur place dès le 2 septembre pour constater les dégâts : défoliation des pieds, raisins éclatés ou au sol, changement d’aspect global avec une apparence brune des pieds touchés :

IMG_4574

Toutefois, les dégâts survenus ne deviennent souvent vraiment visibles que quelques jours après la survenance du sinistre, c’est pourquoi le passage de l’expert n’est pas toujours immédiat. Voir sur ce site : Que faire en cas de sinistre ?

Des orages intenses ont eu lieu ces derniers jours dans la région des Cévennes, du Languedoc et dans les département du sud-est. Plus particulièrement, les départements de l’Hérault, du Gard, de l’Aude, du Var et de l’Aveyron ont été touchés. Les masses d’air chaud venues de Méditerranée sont bloquées par les contreforts des Cévennes et l’air chaud soulevé subit un fort refroidissement en s’élevant, provoquant la formation de cumulonimbus porteurs d’humidité, qui en se condensant en altitude provoquent orages et très fortes précipitations.

Ces orages ont occasionné ces derniers jours des crues soudaines à tel point que le 18 septembre, la préfecture de Montpellier déplorait 4 morts à la suite d’une soudaine montée des eaux dans un camping de Lamalou-les-Bains près de Béziers dans l’Hérault.

De nouvelles intempéries connues également sous le nom « d’épisode cévenol » sont encore attendues pour la fin de la semaine. Ce vendredi la région de Toulon/Hyères a subi une grêle importante et encore 4 départements languedociens ont été placés sous vigilance orange : l’Ardèche, le Gard, l’Hérault et la Lozère :

2014-09-19-Carte vigilance orange

Actualités
Orages, grêles : quels sont les délais à respecter ? Qui avertir ? Quelles mesures prendre ?
Météo