Vous êtes ici : Accueil » Archive Catégorie: " Orage » "

Orage

Les inondations et les orages qui ont touché la France ces dernières semaines ont occasionné 214 000 sinistres pour un coût de 430 millions d’euros.

A l’occasion du déplacement à Pau du Président de la FFA, Bernard Spitz, le 25 juin 2018, la FFA revient sur les sinistres de ces dernières semaines et plus particulièrement sur les dégât subis par les agriculteurs :

« «

A ce jour, les assureurs ont enregistré 214 000 déclarations de sinistres, pour un coût estimé de 430 millions d’euros.

(…)

Les agriculteurs ont aussi été particulièrement touchés par les aléas climatiques et plus spécifiquement par les orages de grêle qui ont détruit plusieurs milliers d’hectares de vignes. Les pluies torrentielles ont généré un excès d’eau dans les parcelles, affectant principalement les grandes cultures (colza, blé, orge).

 

Ces dommages agricoles sont couverts par deux types de contrats : les contrats multirisque climatique sur récolte (MRC) et les contrats grêle.

« «

En savoir plus

Le mois de mai 2018 a été marqué par de multiples orages d’une intensité variable, souvent accompagnés de pluies et générateurs de dégâts de grêle, excès d’eau, coulées de boue… un peu partout sur le territoire.

2018-05-31-BG-Vigne greleVigne touchée dans l’Aube (photo L’ÉTOILE).

 

Ces orages à répétion sont dus au télescopage ce printemps entre :

  • le vent chaud venu d’Afrique du Nord,
  • le vent frais venu du Nord de l’Europe,
  • les perturbations générées par une petite dépression centrée sur le Nord du Portugal.

Des épisodes de grêle violents ont été constatés dans les régions de Cognac, dans le bordelais et dans la région Champagne/Troyes, impactant notamment les vignobles.

En savoir plus :

Une activité orageuse soutenue a été constatée début juin, avec des orages parfois violents, notamment les 6-7 juin dans le Beaujolais (dommages de grêle sur vignes de Vaux-en-Beaujolais), le 10 juin dans les Pyrénées Orientales (dommages de grêle constatés sur vignes de Rivesaltes), toujours le 10 juin dans le Gard, l’Hérault (dommages de grêle sur la plaine d’Aspères),  le 11 juin à Bergerac (pluie, vent, grêle sur les vignes de Sigoulès)…

1998-Sassay-2-recadrée

Pour plus d’informations sur les statistiques d’activité orageuse de la première quinzaine de juin, connectez-vous sur : keraunaus.org

Des orages intenses ont eu lieu ces derniers jours dans la région des Cévennes, du Languedoc et dans les département du sud-est. Plus particulièrement, les départements de l’Hérault, du Gard, de l’Aude, du Var et de l’Aveyron ont été touchés. Les masses d’air chaud venues de Méditerranée sont bloquées par les contreforts des Cévennes et l’air chaud soulevé subit un fort refroidissement en s’élevant, provoquant la formation de cumulonimbus porteurs d’humidité, qui en se condensant en altitude provoquent orages et très fortes précipitations.

Ces orages ont occasionné ces derniers jours des crues soudaines à tel point que le 18 septembre, la préfecture de Montpellier déplorait 4 morts à la suite d’une soudaine montée des eaux dans un camping de Lamalou-les-Bains près de Béziers dans l’Hérault.

De nouvelles intempéries connues également sous le nom « d’épisode cévenol » sont encore attendues pour la fin de la semaine. Ce vendredi la région de Toulon/Hyères a subi une grêle importante et encore 4 départements languedociens ont été placés sous vigilance orange : l’Ardèche, le Gard, l’Hérault et la Lozère :

2014-09-19-Carte vigilance orange

Actualités
Météo