Vous êtes ici : Accueil » Archive Catégorie: " Inondation » "

Inondation

Les inondations et les orages qui ont touché la France ces dernières semaines ont occasionné 214 000 sinistres pour un coût de 430 millions d’euros.

A l’occasion du déplacement à Pau du Président de la FFA, Bernard Spitz, le 25 juin 2018, la FFA revient sur les sinistres de ces dernières semaines et plus particulièrement sur les dégât subis par les agriculteurs :

« «

A ce jour, les assureurs ont enregistré 214 000 déclarations de sinistres, pour un coût estimé de 430 millions d’euros.

(…)

Les agriculteurs ont aussi été particulièrement touchés par les aléas climatiques et plus spécifiquement par les orages de grêle qui ont détruit plusieurs milliers d’hectares de vignes. Les pluies torrentielles ont généré un excès d’eau dans les parcelles, affectant principalement les grandes cultures (colza, blé, orge).

 

Ces dommages agricoles sont couverts par deux types de contrats : les contrats multirisque climatique sur récolte (MRC) et les contrats grêle.

« «

En savoir plus

Eclair 

Le 3 octobre dernier, de violents orages accompagnés de pluies très intenses ont provoqué des inondations, des coulées de boue et des mouvements de terrain sur la Côte d’Azur, occasionnant la mort de 20 personnes sur une bande littorale allant de Cagnes sur Mer à Mandelieu-la-Napoule, en passant par Biot, Cannes, Antibes, Le Cannet… (voir répartition géographique des lames d’eau sur Keraunos.org).

Face à ce phénomène exceptionnel, les assureurs et les pouvoirs publics se sont mobilisés : les procédures d’indemnisation ont été facilitées et les assurés pourront avoir des avances sur indemnisation selon leurs besoins (voir plus de détails sur FFA.fr).

Des arrêtés « Catastrophes naturelles » ont été publiés :

Cet  événement climatique représenterait pour les assureurs des dommages pouvant aller jusqu’à 650 millions d’euros (voir argusdelassurance.com).

L’état de catastrophe naturelle publié pour les inondations de décembre-janvier

Actualité3Des communes des Alpes-Maritimes, du Var, du Finistère et d’Ille-et-Vilaine sont concernées par l’état de catastrophes naturelles lié aux intempéries de décembre-janvier.

Le Journal officiel a publié, dimanche 2 février, un arrêté de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle portant sur des communes des Alpes-Maritimes, du Var, du Finistère et d’Ille-et-Vilaine après des inondations survenues en décembre 2013 et janvier 2014.

Cet arrêté concerne 24 communes des Alpes-Maritimes pour des dégâts dus à des inondations et coulées de boue en décembre et janvier et 19 communes du Var pour des inondations en janvier.

Dans le Finistère, 22 communes sont concernées par cet arrêté pour des dégâts dus aux inondations et au “choc mécanique lié à l’action des vagues” fin décembre et début janvier.

En Ille-et-Vilaine 10 communes sont concernées pour des dégâts dus aux inondations de fin décembre et début janvier.

Selon l’article 2 de ces arrêtés, la constatation de l’état de catastrophe naturelle “peut ouvrir droit à la garantie des assurés contre les effets des catastrophes naturelles sur les biens faisant l’objet des contrats d’assurance visés au code des assurances lorsque les dommages matériels directs qui en résultent ont eu pour cause déterminante l’effet de cet agent naturel et que les mesures habituelles à prendre pour prévenir ces dommages n’ont pu empêcher leur survenance ou n’ont pu être prises“.

 En savoir plus

Source :http://www.news-assurances.com/

 

Vigilance orange dans 5 départements de l’Ouest

3Météo-France a annoncé mardi placer en vigilance orange les quatre départements bretons ainsi que la Loire-Atlantique en raison de risques d’inondations et de vagues-submersion, alors que de nouvelles pluies sont attendues.

Le Finistère, le Morbihan et la Loire-Atlantique sont menacés de vagues submersives mercredi, en raison de la conjugaison de fortes marées (coefficients de 96 et 100) et de fortes vagues dues à une nouvelle dépression, a indiqué l’organisme.

Le Finistère, le Morbihan et les Côtes d’Armor risquent également de subir des inondations, avec des cumuls de pluie moyens de “15 à 25 cm” mercredi, alors que les sols et les cours d’eau sont déjà en état de “saturation”, note Météo-France. La vigilance aux inondations est par ailleurs maintenue en Ille-et-Vilaine. En savoir plus

Source :http://www.news-assurances.com/

Voir l’arrêté de reconnaissance de catastrophe naturelle paru le 18 mai 2014 : arrêté du 13 mai 2014.

Suivez-nous

Actualités
  • Consultez le site de la Fédération Française de l'Assurance pour vous informer sur l'assurance des récoltes
  • Orages, grêles : quels sont les délais à respecter ? Qui avertir ? Quelles mesures prendre ?
Météo
Archives
Categories