L’assurance des récoltes depuis 1834

Le 15 juin dernier, les départements de la Drôme, de l’Ardèche et de l’Isère ont subi des orages et des chutes de grêle qui ont détruit des récoltes de fruits, de céréales ou des vignes.

Une cellule orageuse intense s’est formée au dessus de la Drôme, occasionnant la formation de grêlons dépassant parfois les 5 cm selon Météo France et Keraunos:

Dès le lendemain dimanche 16 juin, le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume était sur place pour se rendre compte des dégâts :

Il s’est rendu notamment  à Romans-sur-Isère et à Chateauneuf-sur-Isère et a annoncé un classement en catastrophe naturelle .

Ce classement a eu lieu le 21 juin : voir Arrêté JORF n°0143.

Site de référence : FFA : assurance multi-périls et assurance grêle.

La FFA publie des articles sur l’assurance climatique : notre sélection

La FFA est la Fédération Française de l’Assurance.

Comme beaucoup d’assureurs français, L’Étoile est membre de la FFA.

La FFA dispense un grand nombre d’informations sur l’assurance, à destination des assurés.

Pour les assurances sur récoltes, nous vous recommandons les informations suivantes :

Sur l’assurance multipérils :

Sur l’assurance spécifique grêle :

Sur le contrat multirisques climatiques des cultures :

Sur le FNGRA (Fonds National de Gestion des Risques en Agriculture) :

Continuer la lecture

Le SIA sera ouvert du 23 février au 3 mars 2019.

SIA Paris, Porte de Versailles

Le Salon International de l’agriculture se tient comme tous les ans à Paris, Porte de Versailles, tous les jours du samedi 23 février au dimanche 3 mars 2019, de 9 heures à 19 heures (il n’y a plus de nocturne).

Accès au salon : Paris, Parc des Expositions Porte de Versailles.

Le Salon, c’est aussi le SIMA à Villepinte :


SIMA : du 24 au 28 février 2019 à Paris Nord Villepinte de 8h30 à 18h00

Chaque année, le salon FERME EXPO à Tours accueille de nombreux visiteurs :

Pour sa 13ème édition, Ferme Expo Tours accueille des visiteurs sur plus de 2 hectares dédiés à l’Agriculture au Parc des Expositions de Tours.

5 000 agriculteurs, 300 entreprises et éleveurs exposants, 450 bovins, ovins et équins sont attendus durant les trois jours de la manifestation au Parc des Expositions de Tours.

 

Le programme comprend des actions à destination des visiteurs professionnels avec :

  • des concours professionnels pour les éleveurs (bovins, ovins, équins, chiens de troupeaux…)
  • des conférences : semences & plants, Chambre d’Agriculture,
  • un Village métiers et formation,
  • des nouveautés avec les Trophées de l’innovation.

Pour le grand public, c’est pendant trois jours, l’occasion de venir découvrir ou redécouvrir le monde de l’agriculture, discuter avec les agriculteurs, voir les animaux, les machines…

De nombreuses animations sont proposées aux visiteurs au fil du salon : visite virtuelle de ferme, atelier moulage d’empreintes d’animaux de la forêt, initiation à la pêche, atelier caresse des chevaux, baptêmes poneys (activité payante), découvertes autour du lait, de la viande, des fruits & légumes, des céréales…..

Infos pratiques

 

En savoir plus :

Les inondations et les orages qui ont touché la France ces dernières semaines ont occasionné 214 000 sinistres pour un coût de 430 millions d’euros.

A l’occasion du déplacement à Pau du Président de la FFA, Bernard Spitz, le 25 juin 2018, la FFA revient sur les sinistres de ces dernières semaines et plus particulièrement sur les dégât subis par les agriculteurs :

« «

A ce jour, les assureurs ont enregistré 214 000 déclarations de sinistres, pour un coût estimé de 430 millions d’euros.

(…)

Les agriculteurs ont aussi été particulièrement touchés par les aléas climatiques et plus spécifiquement par les orages de grêle qui ont détruit plusieurs milliers d’hectares de vignes. Les pluies torrentielles ont généré un excès d’eau dans les parcelles, affectant principalement les grandes cultures (colza, blé, orge).

 

Ces dommages agricoles sont couverts par deux types de contrats : les contrats multirisque climatique sur récolte (MRC) et les contrats grêle.

« «

En savoir plus

Le mois de mai 2018 a été marqué par de multiples orages d’une intensité variable, souvent accompagnés de pluies et générateurs de dégâts de grêle, excès d’eau, coulées de boue… un peu partout sur le territoire.

2018-05-31-BG-Vigne greleVigne touchée dans l’Aube (photo L’ÉTOILE).

 

Ces orages à répétion sont dus au télescopage ce printemps entre :

  • le vent chaud venu d’Afrique du Nord,
  • le vent frais venu du Nord de l’Europe,
  • les perturbations générées par une petite dépression centrée sur le Nord du Portugal.

Des épisodes de grêle violents ont été constatés dans les régions de Cognac, dans le bordelais et dans la région Champagne/Troyes, impactant notamment les vignobles.

En savoir plus :

2018_55_Eleanor

Tempête Eleanor : les assureurs sont mobilisés pour accompagner les sinistrés

La tempête Eleanor est à l’origine de plusieurs décès et de nombreux blessés. Elle a par ailleurs causé de nombreux dégâts matériels sur une très grande partie du territoire. Elle succède aux tempêtes Bruno et Carmen qui ont traversé la France dans les derniers jours de 2017.

Les assureurs s’associent à l’émotion des Français face aux conséquences humaines et matérielles de ces tempêtes et présentent leurs condoléances aux familles des victimes.

Selon les toutes premières estimations, les tempêtes Carmen et Eleanor auraient occasionné plus de 150 000 sinistres pour un coût estimé à ce stade d’environ 200 millions d’euros. Ces chiffres pourraient être amenés à évoluer au regard des risques d’inondations toujours en cours.

La FFA rappelle que tous les contrats d’assurance de biens (multirisques habitation, multirisques entreprise, multirisques automobile…) comportent obligatoirement une garantie qui prend en charge les dégâts occasionnés en cas de tempête.

 

Les dommages causés par le vent sont donc couverts par les contrats « dommages aux biens » et sont pris en charge au titre de la garantie « tempête ».

 

Concernant les dégâts liés aux inondations, si un arrêté interministériel déclarant l’état de catastrophe naturelle vient à être publié, il déclenchera la prise en charge des dommages matériels par les assureurs au titre de la garantie « catastrophes naturelles ».

 

Compte tenu de l’ampleur de ces événements, la profession a décidé la mise en place des mesures suivantes :

 

  • Les déclarations de sinistres pourront être effectuées par tout moyen : téléphone, Internet, lettre simple ;
  • Les assureurs appliqueront avec souplesse et bienveillance les délais légaux de cinq jours pour déclarer les sinistres ;
  • Ces événements confirment l’importance de renforcer dans notre pays les politiques de prévention des risques naturels.

 

Pour Bernard Spitz, Président de la FFA : « Les assureurs sont pleinement mobilisés aux côtés des particuliers et des professionnels pour les accompagner dans la prise en charge des dommages subis et procéder aux indemnisations dans les meilleurs délais. »

Suivez nous

Actualités

  • L’Etoile soutient l’organisation du ball-trap des chasseurs d’Armes qui aura lieu les 31 août et 2 septembre prochains à Armes 58500 Clamecy, sur le site de la Vallée du Vau Tournant.
  • Consultez le site de la Fédération Française de l'Assurance pour vous informer sur l'assurance des récoltes
  • Orages, grêles : quels sont les délais à respecter ? Qui avertir ? Quelles mesures prendre ?

Météo

Archives

Categories